Le PADEL-M

Actualités

Visite de terrain des membres du COP sur les réalisations du PRAPS-MALI et du PADEL-M

Visite de terrain sur les réalisations du PRAPS-MALI et du PADEL-M par les membres du comité d’orientation et de pilotage du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS-MALI) et du Projet d’Appui au Développement de l’Elevage au Mali (PADEL-M).
Du 20 au 23 août 2022, les membres du COP ont éffectué une visite de terrain sur les réalisation du PADEL-M dans les localités de Banankoroni, Sankoroba Sikasso, Koutiala et Ségou.
Initiée par l’Unité de Coordination du Projet (UCP) dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de la dernière session, en vue de faciliter la visite de certains sites des réalisations des deux projets et d’échanger avec les bénéficiaires pour s’enquérir du niveau de satisfaction par rapport aux investissements fait grâce aux appuis des deux projets. Cette mission de visite de terrain a enregistré la participation était des membres du Comité d’orientation et de pilotage des deux projets et des représentants de l’UCP PRAPS-PADEL-M.
La mission s’est déroulée suivant les étapes ci-après :
Etape de la ferme « Agri Phyto Ferme » :
La mission a visité la ferme « Agri Phyto Ferme » de M. Amadou TIMBELY à Banankoroni. Il évolue dans la Pisciculture et la culture des agrumes. Ce promoteur a bénéficié du financement de Partenariat Productif (PP) pour la production d’alevins et le grossissement. Monsieur TIMBELY a été financé par le PADEL-M à hauteur de 140 million de Francs CFA. Avec ce financement du PADEL-M, la ferme a pu élargir son personnel à (09) employés dont un ingénieur zootechnicien comme directeur de production. La subvention a permis d'agrandir la ferme, de mettre à jour l’écloserie et d’accroitre la capacité de production en alevins. Selon le bénéficiaire, a précisé Monsieur TIMBELY
La deuxième étape a été la visite des réalisations dans la ferme « Salam Agro ferme ».
Cette ferme évoluant dans la production des œufs de table a été financée par le PADEL-M à hauteur de 195 millions de Francs CFA. Grace à l’Appui financier du PADEL-M, le promoteur est en train de faire une installation d’un système en batterie (90 x 10 mètres) pour 32 milles sujets avec une capacité prévisionnelle de 1 100 alvéole contre une capacité de production au sol de 10 mille sujets. Tout reste à croire que cet accompagnement du PADEL-M va aider à accroitre sa production d’œuf pour la satisfaction des besoins des consommateurs.
La Troisième étape a été la visite de la ferme « Sahel Laitière » à Bananzolé (Sanakoroba).
Le promoteur Monsieur Amidou DEMBELE, Ingénieur Docteur en management, a bénéficié d’un financement 140 millions de Frans CFA avec 50% subvention du PADEL-M. Ce financement du PADEL-M a permis entre autres, au promoteur de mettre en place un central thermique pour la production de l’énergie solaire d’une capacité de 45 KW dans le but de faire fonctionner les tailleuses électriques utilisées au sein de la ferme et la conservation de lait pendant au moins 72 heures.
Pour l’étape de Sikasso les membres de cette mission de visite de terrain ont visité successivement le centre de collecte de lait de Sikasso qui a bénéficié des dotations du PRAPS 1-MALI en termes équipements de transformation, conservation et transport de lait local.
Toujours à Sikasso, la mission a effectué une visite dans la ferme piscicole de Mademoiselle Adiara DIABATE qui a bénéficié d’un financement de microprojet du PADEL-M à hauteur deux millions franc CFA et dans la boutique de vente de lait de Mme Kadiatou DEMBELE, est bénéficiaire d’un Microprojet en transformation de lait également financé à hauteur de 2 millions de franc CFA.
Étape 5 a été consacré à la visite du marché à bétail de Koutiala réhabilité par le PRAPS 1-MALI et la visite du champ école lait mis en place par le PADEL-M dans la ferme embouche lait de Drissa COULIBLAY.
A Ségou, après une visite de courtoisie au Gouvernorat les membres du COP dont procédé à la visite de quelques réalisation du PADEL-M dans la cité de balanzan. Il s’agit de :
- Champ Ecole Producteur (CEP) Aquacole, géré par M. Sékou MINTA, Pisciculteur ,
- L’Atelier de M. Alou DIARRA qui est bénéficiaire de CEP en transformation aliments poisson à Ségou. Selon Monsieur Alou Diarra, l’acquisition d’une machine de transformation d’aliment au profit du CEP par le PADEL-M a été une source d’inspiration pour lui. « Ça m’a permis d’avoir l’idée de fabriquer les machines à moteur de transformation d’aliments poisson »
- La ferme de M. Gregor COULIBALY qui a bénéficié du financement de PP à hauteur de 36 millions de Francs CFA pour intensifier l’élevage de porcs. La capacité d’amélioration et/ou engraissement est de 100 têtes. Le promoteur embastionne d’atteindre 500 en 2023 avec la multiplication des points de vente.
- Et la ferme avicole de M. Moustapha OUEDRAGO qui a bénéficié du financement de microprojet (MP) du PADEL-M pour la production d’œufs de table. Ladite subvention a permis au bénéficiaire d’aménager sa parcelle pour l’élevage des pondeuses à Ségou. Avant le financement PADEL-M, je faisais mon élevage dans une cour en location à raison de 25 000 FCFA/ mois.
Dans l’ensemble des sites visités, les administrateurs des deux projets ont apprécié les réalisations faites par les projets, ont formulé des recommandations à l’endroit de l’Unité de Coordination des deux projets afin de diligenter la mise en œuvre des activités restantes du PADEL-M au profit des bénéficiaires, consacrer une grande partie pour le reste du financement des PP dans les régions et intensifier la communication autour des réalisations et le suivi rapproché des bénéficiaires des investissements dans le cadre de l’appui conseil.