Le PADEL-M

Actualités

Sessions ordinaires 2022 des COP de PRAPS-2-Mali et du PADEL-M

Le Ministre délégué auprès du Ministre du Développement Rural, chargé de l’Elevage et de la Pêche, a présidé ce lundi 28 novembre 2022, la cérémonie d’ouverture des travaux de la 2ème session ordinaire du Comité d’Orientation et de Pilotage du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel- Phase 2, (PRAPS 2) –Mali et de la 5ème session du Comité d’Orientation et de Pilotage (COP) du Projet d’Appui au Développement de l’Elevage au Mali (PADEL-M).

Ont pris part à cette rencontre annuelle, les membres du COP des deux projets, des observateurs, des membres du cabinet du Ministère du Développement et des membres de l’équipe de l’UCP /PRAPS-2-Mali/PADEL-M

Une seule allocution a marqué la  cérémonie d’ouverture à savoir le discours d’ouverture par le Ministre délégué auprès du Ministre du Développement Rural, chargé de l’Elevage et de la Pêche,  M. Youba BA.  

Dans son discours, le Ministre Youba Ba a remercié les participants pour leur présence avant de situer le contexte de la rencontre en ce terme : « Je vous rappelle que ce présent Comité d’Orientation et de Pilotage est commun aux deux projets, et à ce titre, est chargé de :

  • examiner les rapports de l’état d’avancement de la mise en œuvre des activités des deux projets.
  • définir annuellement les orientations stratégiques et budgétaires du PRAPS-2-Mali et du PADEL-M,
  • examiner et d’approuver les plans de travail et les budgets annuels,

C’est dans ce contexte que se situe la rencontre de ces deux jours

Vous aurez donc à analyser, amender et ou valider les documents qui vous seront soumis »

Aussi, le Ministre Ba a rappelé que la mise en œuvre des activités de deux projets en 2022, a été impactée par les sanctions illégales de la CEDEAO et de l’UEMOA qui ont conduit à la suspension des décaissements part la Banque mondiale. A titre d’exemple, Il a ajouté que le premier décaissement du PRAPS-II-Mali au compte de l’année 2022 n’a été fait qu’en août 2022, tandis que le PTBA 2022 du PADEL-M n’a eu l’Avis de Non Objection (ANO) de la Banque mondiale que le 26 septembre 2022 après 9 mois d’attente sans activité.

Le Ministre a également profité de l’occasion pour présenter au nom du Président de la Transition, chef de l’Etat, Colonel Assimi Goita, du Premier Ministre par Intérim, Monsieur Abdoulaye Maiga et de tout le Gouvernement de la transition, ses vifs remerciements à la banque mondiale et à tous les partenaires techniques et financiers pour leur appui constant à notre pays. C’est par une suspension et une photo de famille que cette cérémonie a pris fin

Après la cérémonie d’ouverture, les travaux se sont poursuivis sous la présidence de Monsieur Adama CAMARA, Conseiller Technique au Ministère du Développement Rural et ont porté sur l’examen des documents ci-après :

  • L’état de la mise en œuvre des recommandations des sessions 2021 des deux projets,
  • Le Procès-verbal des sessions 2021 des deux projets,
  • Les rapports d’activités et financiers (bilan) de 2022 des deux projets
  • Les projets de PTBA 2023 des deux projets

Ces différents documents présentés par l’équipe des deux projets ont fait l’objet d’analyse approfondie, de discussions/ débats, suivies d’importantes contributions, de propositions d’amélioration/amendement de la part des participants ; avant d’être approuvés à l’unanimité par les administrateurs sous réserve de prise en compte des amendements.

Pour une mise en œuvre efficace et efficiente des activités programmées pour l’année 2023 par les deux projets, les membres du COP ont formulé de pertinentes recommandations.

La fin des  travaux de ces sessions de 2022 a été marquée par l’allocution de  Monsieur Adama CAMARA, représentant du Ministre du Développement Rural, au cours de laquelle, il a d’une part, félicité les participants  pour la qualité des contributions/propositions d’amélioration des documents et,  d’autre part, a demandé  aux  partenaires de mise en œuvre des deux projets , de poursuivre la dynamique partenariale déjà enclenchée pour consolider les acquis et accélérer l’atteinte des resultats attendus.